Schneesport mit Rücksicht - Carte interactive des sites de protection

Carte interactive des sites de protections


Légende


Zones de tranquillité et sites de protection de la faune

contraignants

recommandés

chemins / itinéraires autorisés


Sport de neige


itinéraires à ski

itiniéraires de raquette

Téléphérique / Téléski


Lorsque l’on clique
sur une zone de tranquillité
ou un site de protection,
une fenêtre comportant des
informations détaillées s’ouvre.

De plus amples informations
concernant les symboles (PDF)
et en cliquans sur qui se
trouve sur la carte, dans la
boîte d'information du menu.
 


Plein écran
Certains navigateurs ne supportent pas la version plein écran Cette page peut être utilisée pour visualiser l’image en grand format.

Modifications et remarques générales (état février 2019) (PDF)

Données
En général, la carte est actualisée une fois par année au début de la saison.
Dernière actualisation: 6 février 2019.
Prochaine actualisation: Novembre 2019.

Mode offline pour mobile
Les cartes pour des périmètres de 10x10km peuvent être téléchargées depuis la maison et utilisées ensuite hors connexion. Plus d’information ici.

Fonctions liées à la carte

  • Tracé et marquage des itinéraires
  • Mesure des distances et du profil des itinéraires
  • Partager des cartes
  • Importation d’ itinéraires personnels et exportation d’extraits de carte dans les médias sociaux ( fichiers KML )

Signalisation
Malgré la grande attention qu’elles portent à la justesse des informations diffusées sur ce site, les autorités responsables ne peuvent endosser aucune responsabilité quant à la fidélité, à l’exactitude, à l’actualité, à la fiabilité et à l’intégralité de ces informations. Merci donc de toujours respecter le balisage sur le terrain.

Résponsabilité
La délimitation des zones de tranquillité est du ressort des cantons. Des indications relatives aux zones de tranquillité de chaque canton se trouvent ici. Pour toute question ou remarque concernant une zone de tranquillité spécifique, merci de vous adresser directement au responsable de l’autorité cantonale compétente.